lundi 29 février 2016

Enquête Lieu Jaune Normandie

Participons à une enquête sur le Lieu Jaune pour IFREMER.

Un poisson mal connu pour lequel notre connaissance de pêcheur de loisir est importante


Nous sommes tous dans la mériode du lieu ...et bien souvent, j'entends les "anciens" nous dire qu'il y en a moins ...qu'il faut aller de plus en plus loin et profond pour voir les beaux spécimens !!!

Je n'ai pas l'antériorité, ni les connaissances pour dire que tout cela est véridique ou pas ...

Au hasard d'un réseau social, j'ai croisé Juliette qui étudie à l'IFREMER.... et justement, son sujet d'enquête est le lieu jaune qui est mal connu ...Je vais reprendre ici ses propos pour ne pas déformer son enquête selon "approche bayésienne", ça veut dire qu'au lieu de faire des statistiques uniquement à partir de données observées (taille, poids, stade de maturité, captures...) j'utilise dans mon modèle des informations connues "a priori". Donc le but est d'inclure les connaissances des pêcheurs (récoltées via l'enquête) pour orienter le modèle vers quelque chose de plus réaliste. C'est une méthode qui s'avère très utile dans le cas de stocks où on a peu de données. Et je suis persuadée qu'on n'utilise pas assez les connaissances des pêcheurs."

 
C'est là que j'interviens en relayant son enquête anonyme que vous pourrez remplir en quelques minutes en cliquant ICI

Juliette me communique aussi qu'elle récolte otolithes, gonades, et données de taille et poids de lieu jaune pour mettre à jour les paramètres de croissance et de maturité, toujours pour améliorer le modèle.

Ceci concerne uniquement la basse Normandie plutot autour de Port-en-Bessin. Vous pouvez participer à l'échantillonnage en gardant dans un sac les viscères des poissons et en notant sur le sac poids et taille pour qu'elle puisse ensuite associer un sac à un poisson. Contactez là sur son mail : juliette.alemany@ifremer.fr ou par Tel 06.32.22.50.08

Je pense réellement qu'il est important pour nous tous de participer à la connaissance de notre ressource ... mais ce n'est que mon avis

A vos cannes, prêts ..... pêchez

vendredi 26 février 2016

Pêche jig en Guadeloupe

 Pêche en Guadeloupe 2016 : premier compte rendu d'une sortie au Jig

La première sortie est consacrée au Light Jig sur DCP ... Journée difficile mais agréable et productive.

Les vacances de pêche en Guadeloupe sont terminées, il est maintenant temps de vous raconter ces superbes sorties. Je sais que vous êtes impatients et nombreux à attendre. D'ailleurs, je fais une aparté sur votre fidélité. Depuis le début de l'année vous êtes, chaque jour, entre 3 et 500 à venir lire les articles du blog !!! Je suis vraiment ravi de pouvoir partager avec vous mes maigres expériences et connaissances ... MERCI de votre fidélité.

Compte rendu sortie avec Julien Guide de pêche en Guadeloupe

RDV est pris à la marina de Basse Terre à 9h00 avec Julien. Une belle journée s'annonce et j'embarque mon ami Max des Gîtes Couleurs Créoles où nous séjournons. C'est toujours un doublement du plaisir quand on partage nos sorties avec un ami.... Nous partons de Deshaies, le temps est magnifique et l'air ambiant à 30°.... la journée sera-t-elle belle ??




Nous sortons du port et direction le premier DCP. Pour ceux qui ne connaissent pas ces dispositifs de Concentration des Poissons, je vous en ai parlé l'année passée ICI.

La houle monte un peu mais le confort du bateau de Julien est superbe. C'est un Contender 28 pieds open propulsé par 2 moteurs de 225CV Mercury Optimax .... Nous y tenons à 4 sans soucis et avec confort. 

Je fais une pause dans le CR pour vous parler de mon choix pour ce guide. Julien a la particularité de vivre à la Guadeloupe depuis de nombreuses années et de connaitre parfaitement la pêche. Mais ce qui a emporté mon choix est qu'il pratique essentiellement de la pêche light en Jig ... ce qui est rare aux Antilles. Le gros avantage est de pouvoir pêcher de nombreux poissons de races différentes et de prendre un immense plaisir grâce aux cannes light (je vous en parlerai dans le second CR !). Dernier point sur Julien, il est hyper sympa :-) . Vous pouvez découvrir tout sur Julien et ses guidages pêches ICI

J'en reviens au compte rendu. Arrivé sur le premier DCP, une petite passe à la traîne pour voir si les dorades sont là .... mais rien ! Nous attaquons de suite les jigs et descendons les cuillères de 120 grammes à environ 60 mètres de fonds. Nous sommes sur environ 600 mètres d'eau...J'avoue que ces profondeurs changent de mes 25 à 35 mètres normands.

La particularité des Antilles est une animation super rapide et chaotique .... qui vous use les bras très vite !! Dès ma première remontée, une belle touche. CHOUETTE .... ça commence fort !! Mais là, le bloggeur fait une erreur. Je voulais vous faire un film, je cherche à mettre en marche la cam .... le fil se détend légèrement et cela ne pardonne pas sur du thon noir ... décrochage !! GRRRR, je me fais chambrer et ils ont raison car ce sera ensuite un long passage à vide.

Première Dorade Coryphène

Julien connait bien les points des DCP et nous les parcourons sans réussite !! Puis, un passage en traîne sur un nouveau DCP, un BIM ...une dorage attaque la pieuvre fabriquée par Julien (c'est sa seconde activité à découvrir sur son site MADATET Lure). C'est toujours un magnifique spectacle que de contempler ce poisson vert-bleu  transpercer l'eau bleu des caraïbes.

Julien n'est pas content et veut que nous prenions du poisson.

Direction la côte, nous sommes à quelques centaines de mètres du bord sur une zone de 30 mètres de fond avec .... une grosse tête de roche pointant à 10 mètres au dessus du fond. Ce sera le jackpot sauvant la journée.

Les barracudas sont en chasse 

le sondeur nous alerte sur des chasses.
Nous prenons les cannes light avec des Jigs de 25 grammes ... et quasiment à chaque dérive nous touchons plusieurs Barra .... rien de très gros mais sur du light on se fait plaisir. Et après une journée difficile cela réconforte.

Ce poisson est impressionnant par sa denture.... Nous verrons lors du prochain CR qu'il fait de beau dégâts sur les poissons pris.

Je toucherai une dizaine de poissons de 50 à 70 cm .... la journée est sauvée grâce à Julien qui ne ménage pas son temps pour guider ses pêcheurs !!

Bon !! conclusion, une journée avec Barracudas, Dorades et ... un thon raté .... mais pleins de souvenirs et des techniques apprises sur le jig .... je pense que certaines sont adaptables à la Normandie et je pense accentuer ma pêche au Jig en 2016 ..... vivement la prochaine sortie au Lieu sur épave.

Toutefois, je suis un peu frustré ... comme une envie de découvrir d'autres poissons .... mais ce sera une autre histoire .... celle de mon prochain CR qui sera géant .... patience 

Jetez un œil à la vidéo de cette journée ... Vidéo faite grâce à la Midland H5 de chez TOOTAZ ... malheureusement écourtée car je l'ai laissée ouverte jusqu'à vider les batteries ... Dommage car la caméra est vraiment TOP

à vos cannes, prêts ..... pêchez !!






lundi 22 février 2016

Guadeloupe 2016 Ouverture de cession

Ouverture de la cession Guadeloupe 2016 : première plongée tuba

Comme chaque année, je fuis la grisaille hivernale de Normandie et je rejoins la Guadeloupe pour repos, pêche et plongée. Je ne vais pas vous raconter les phases repos. Pour la pêche, il faudra attendre ... commençons par la plongée


A peine quelques heures de sommeil après l'arrivée sur cette belle île de Guadeloupe et déjà envie de voir les poissons ...
Direction la plage de petite anse à quelques minutes de notre superbe Bungalow de Couleurs Créoles !! Palme, masque, tuba et bouée de plongée .... Go !!!



j'en profite pour tester ma nouvelle cam Midland H5 de chez Tootaz .... de la bombe ces images !! Alors, peu de photos, peu de blablas ..... et une vidéo !!

A vos palmes, prêts .... plongez




lundi 1 février 2016

Royalelabrax22: Pourquoi est-il important de relâcher aussi les gr...

Faut il relâcher les Gros Bars ?


Un trés bel article de Nicolas sur l'importance de relacher les gros bars !!!

à lire et méditer !



Royalelabrax22: Pourquoi est-il important de relâcher aussi les gr...: Le bar atteint sa maturité sexuelle lorsqu'il a 5 ans environ, soit la taille de 40cm. Grâce à la pression des pêcheurs récréatifs, sa ...