lundi 28 novembre 2016

😅 200 000 pages lues sur le Blog de la Tynilla Team


"Petit retour en arrière sur cette aventure commencée début 2015" ou "comment allier le plaisir de la pêche et du partage"

Pêcheur depuis très longtemps - je compte maintenant en dizaine d'années - l'idée de partager mes aventures trottais dans ma tête. Mais encore fallait il trouver la bonne idée. En effet, les blogs de pêche se comptent à la pelle sur le net ... et l'idée de faire comme les autres ne m'inspirait pas.
Mes débuts de pêche en mer en bateau furent difficile ! Une réelle difficulté à trouver les bons conseils, les bonnes technique ... et les bons spots !!







C'est au moment où j'ai commencé à m'améliorer que l'idée de partager mon apprentissage est venu. Le blog naissait dans les derniers jours de 2014




Moins de 2 ans plus tard, la barre des 200 000 pages lues est passée ... Un Grand merci pour votre

lundi 14 novembre 2016

Bar Lieu et cartographie Autochart en Normandie

03/11/2016 Une belle tournée des bars Normands ... à la volée

Quasiment 100% de pêche à la volée sur des zones peu profondes ... pas ma meilleure technique mais sur  cette belle journée, j'ai bien progressé ... plus de 20 bars à bord

Une journée à ne pas manquer, la météo des jours à suivre ne s'annonce pas des plus ccopérante. RDV est pris à 8h00 à la cale du Havre. Le programme est simple, montante et descendante en bordure pour trouver les bars. J'ai aussi projet de cartographier ma première zone avec Autochart pro et mon Humminbird ONIX 8 SI.

Stéphane est là, je suis content de le retrouver car cela fait un bail que nous n'avons pas partagé une

mercredi 2 novembre 2016

Plomb relache de poisson en décompression

Fabriquer un plomb de relâche pour les poissons ayant subit la décompression

la législation 2016 et surtout 2017, pousse à la relâche de nos poissons et c'est bien normal. Encore faut il les relâcher dans de bonnes dispositions ... 

Comme moi, vous avez déjà eu des difficultés à relâcher un bar vite  immergé de ses 30 mètres. La décompression est souvent fatale, et malgré une bonne oxygénation, ils restent désespérément en surface. 

Le vivier est indispensable, mais non suffisant. Certains percent la vessie natatoire avec une aiguille de seringue. Je vous ai déjà parlé de mes doutes sur ce sujet. Si le résultat est immédiat et réussie, comment s'assurer ensuite que la vessie ne fuit pas dans le ventre du poisson ?? j'ai du mal à imaginer une réparation quasi immédiate du trou fait dans cette organe essentiel à la survie des poissons ...



J'ai trouvé la solution dans le magazine en ligne Delalande Mag n°19 ou Yoann nous présente sa